Tendances

Tesla Semi : summum de la technologie et du design !

teslatruck

Tesla frappe fort, encore une fois, sommes-nous tentés de dire, avec son nouveau semi-remorque. Sobrement baptisé Tesla Semi, le véhicule peut avaler environ 800 km sans sourciller, tout en étant plus aérodynamique qu’une supercar !

 

 

Dark Vador, apparition, illustration parfaite de l’ADN de la marque… Tesla Semi cumule les qualificatifs. Présenté pour la première fois au mois de novembre 2017 au public américain, le semi-remorque au design futuriste impressionne indéniablement. D’ailleurs, le constructeur avait pris soin de préparer les esprits en expliquant vouloir provoquer un véritable blitz médiatique autour de son 18 roues et il semble que ce fut mission accomplie.

Un prototype prometteur

Le Tesla Semi est un prototype de camion semi-remorque de catégorie 8 entièrement électrique alimenté par batterie. Cette dernière est rechargeable grâce à une station de recharge solaire, baptisée quant à elle « Tesla Megacharger » et permettant une recharge à hauteur de 80 % en 30 minutes. Elon MUsk, célèbre PDG de Tesla, a déclaré que le Semi serait livré en standard avec le pilote automatique Tesla qui permet une conduite semi-autonome sur les autoroutes.

 

tesla truck

 

Côté design, comparé aux modèles à moteur à combustion interne, Tesla Semi affiche des courbes épurées sublimant les parties électriques, y compris la calandre avant. Le coffre est lui aussi situé à l’avant, complété par quelques points de stockage ainsi que d’accès pour certaines réparations de service. Les poignées de porte sont également encastrées.

L’apparence épurée du semi-remorque Tesla a été rendue possible grâce à l’installation de la batterie sous le plancher de la cabine. Le siège du conducteur est quant à lui nettement plus en avant que chez d’autres constructeurs. Derrière la cabine, les deux essieux arrière abritent des moteurs électriques de chaque côté, soit quatre moteurs au total, se détachant d’ailleurs des modèles Tesla existants. La conception donne au semi-remorque Tesla un centre de gravité plus bas que les modèles à moteur diesel, contribuant ainsi à augmenter la stabilité à grande vitesse.

 

tesla truck interior view

 

A l’intérieur, le siège du conducteur est monté centralement avec un passager derrière et à droite de celui-ci. Cela contraste avec les camions conventionnels qui ont deux sièges montés côte à côte, mais avec peu de place dans la cabine pour d’autres rangements. Deux écrans dominent de chaque côté du volant : celui de gauche contrôle les fonctions du véhicule et les réglages spécifiques à la partie du coffre, tandis que celui de droite est dédié à la navigation. Chaque écran intérieur montre des images des côtés du camion à travers des caméras montées sous le véhicule.

Les professionnels sont-ils séduits ?

Selon un rapport d’Electrek, les prix du camion commencent à 150 000 dollars américains pour la plus petite version de 600 km, contre 180 000 dollars pour la plus grande capacité (800 km).

Tesla prévoit également une version « Founders Series »qui coûtera 200 000 dollars. Toutefois, les spécificités de cette série n’ont pas encore été communiquées.

 

tesla truck

 

Avec toutes ces données en main, le marché des camions de fret va-t-il se laisser séduire ? Allons-nous bientôt pouvoir admirer des hordes de Tesla Semi rouler avec panache sur les routes du monde entier ? La question demeure, car Tesla a présenté la bête dans l’ombre de sa fusée Falcon 9 SpaceX, de son tunnel Hyperloop ou encore de sa première voiture grand public.

Quoi qu’il en soit, Telsa a d’ores et déjà une commande de quatre camions, passée par Meijer Inc, chaîne américaine de grandes surfaces. Affaire à suivre de très près…

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !