fbpx
Associations

EDB signe un protocole d’accord avec Huawei Technologies (Mauritius) Co. Ltd

EDB signe un protocole d’accord avec Huawei Technologies (Mauritius) Co. Ltd

Dans le cadre du World AI Show et World Blockchain Summit, EDB a signé un Memorandum of Understanding avec Huawei Technologies (Mauritius) Co. Ltd. Cela s’est déroulé le mercredi 28 novembre au InterContinental Resort. Cette collaboration fait partie des initiatives stratégiques de l’EDB visant à faire émerger de nouveaux vecteurs de croissance économique, notamment autour de l’intelligence artificielle.

 

 

Une pointure internationale en matière de technologie

L’Intelligence artificielle est une fois de plus au cœur de l’actualité sur le sol mauricien. En effet, le 28 novembre dernier, un partenariat stratégique a été conclu entre l’Economic Development Board et Huawei Technologies Mauritius. Ce protocole d’accord a pour but de mettre l’accent sur le transfert de technologie, l’entrepreneuriat et la création d’emplois. Par ailleurs, cette nouvelle collaboration s’inscrit dans le registre des initiatives stratégiques de l’EDB.

 

Les prémices de l’Intelligence Artificielle à Maurice

Selon le témoignage de François Guibert, CEO de l’EDB, « ce sommet, ainsi que la signature de ce MoU avec Huawei, viennent marquer les prémices de l’intelligence artificielle à Maurice. » Toujours selon lui, le développement économique du pays repose sur « une adoption plus large et plus importante des outils que nous offrent les nouvelles technologies. » Il va sans dire que l’intelligence artificielle fera bel et bien partie de la vie de tous les jours des Mauriciens. En effet, elle est déjà présente dans bien des secteurs, notamment le médical, la Fin Tech ou encore la gestion énergétique.

 

Divers projets sont prévus pour Huawei Technologies (Mauritius) et EDB

Ainsi, tous ces secteurs d’activités pourront se fier à l’IA pour non seulement rationaliser leurs coûts, mais aussi améliorer les processus de production. De plus, cette signature de protocole d’accord représente une étape importante pour les deux organismes. En effet, elle constitue le premier pas vers la mise en place de divers projets communs. Par exemple, des séminaires, ateliers, formations et organisations d’activités entrepreneuriales, entre autres. Sans compter que cette collaboration devrait garantir que les emplois et compétences seront en adéquation dans le secteur des TIC. Ceci, grâce à la recherche et au développement.

 

L’essor de l’Intelligence Artificielle et de la Blockchain

Quatre composantes clés visent à exploiter tout le potentiel du secteur des TIC à Maurice grâce à ce MoU. Il s’agit tout d’abord de renforcer les capacités des parties concernées. Ensuite, il y a le développement des infrastructures. L’élaboration de stratégies est également au programme pour la croissance future du secteur des TIC. Pour finir, il ne faut pas oublier l’essor de l’Intelligence Artificielle et la Blockchain. Ces dernières sont d’ailleurs de plus en plus ancrées dans le quotidien des entreprises mauriciennes.

 

Un sommet mondial entièrement consacré à l’IA

Ce sommet mondial renforce l’importance de l’Intelligence Artificielle et des nouvelles technologies à Maurice. À savoir que cette conférence a été organisé par le ministère de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, en collaboration avec l’EDB et la firme internationale Trescon. Elle s’est déroulée il y a environ un mois, soit du 28 au 30 novembre au InterContinental Resort dans le cadre du World AI Show et World Blockchain Summit.

Image : EDB Mauritius

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !