fbpx
Startups

Facebook Accelerator London s’ouvre aux start-ups africaines

Facebook Accelerator London s’ouvre aux start-ups africaines

Pour la toute première fois, les start-ups africaines pourront participer au programme Facebook Accelerator London. Le géant américain des réseaux sociaux a en effet décidé de lancer un appel à candidatures aux startups toute la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

 

 

Un programme conçu pour les startups de toute la zone EMEA

L’ouverture de l’appel à candidatures du Facebook Accelerator London a apporté une petite nouveauté cette année. En effet, pour la première fois, les start-ups africaines ont été appelées à participer à ce programme. C’est dans un communiqué transmis à CIO Mag que Facebook a annoncé la troisième édition de son programme. Ce dernier est conçu pour les startups de toute la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

 

Facebook Accelerator London : un programme de 12 semaines

Le programme Facebook Accelerator London, qui sera lancé au mois de novembre, durera ainsi 12 semaines. L’objectif principal sera de favoriser l’accès des Tech entrepreneurs aux connaissances et à l’expertise des équipes de Facebook. Ainsi, ces derniers auront l’occasion de prendre part à des ateliers pratiques sur les produits, l’ingénierie, la croissance, l’influence et un mentorat personnalisé.

 

IA, Réalité Virtuelle et Blockchain au programme

C’est donc une grande première pour les start-ups africaines. En effet, celles qui utilisent l’intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée et la réalité virtuelle (RA/RV), la Blockchain et d’autres technologies Facebook auront l’occasion de créer de l’impact à grande échelle. D’ailleurs, selon Nicola Sharon Mendelsohn, vice-présidente pour la zone EMEA chez Facebook, les start-ups sélectionnées dans le cadre du programme Facebook Accelerator London pourront rencontrer des experts de Facebook. Et cela, incluant les spécialistes travaillant dans les domaines de la réalité augmentée, de la Blockchain et de l’Intelligence artificielle.

« Nous espérons, grâce à ce programme, nourrir et encourager un nouvel essaim d’entreprises qui exercent un impact positif sur le monde », a souligné le cadre de cette entreprise.

 

Amélioration de la culture numérique à travers le Facebook Connectivity

Les start-ups participant au programme seront effectivement encadrées par toute une équipe de professionnels. Seront de la partie : des chefs de produits, marketeurs, des spécialistes du recrutement, des spécialistes des données et des ingénieurs de Facebook. Le programme, à travers Facebook Connectivity, soutiendra également les entreprises qui trouvent des solutions pour éliminer les obstacles à la connectivité numérique. Pour cela, elles auront droit à un accès et des services Internet plus rapides, moins coûteux et meilleurs. Cette démarche vise à rendre l’information plus facilement accessible ou à améliorer la culture numérique.

 

Le programme du Facebook Accelerator London

Hébergé dans le bureau de Facebook à Londres, le programme « Facebook Accelerator London » se fera en partenariat avec Founders Intelligence, l’agence du Founders Forum Group chargée du conseil stratégique dans le domaine du numérique. Des bootcamps auront lieu au LDN_LAB en trois parties. Ainsi, le premier bootcamp se tiendra du 18 au 22 novembre 2019, le second du 6 au 10 janvier 2020. Pour finir, le 3e aura lieu du 24 au 28 février 2020. Par ailleurs, des interviews se feront du 28 octobre au 1er novembre prochain.

 

Crédit photo : Facebook Accelerator London

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !