fbpx
Web

Faire disparaître les Fake News grâce à l’intelligence artificielle !

Faire disparaître les Fake News grâce à l’intelligence artificielle !

Nous vivons dans une ère où l’information circule continuellement tout en étant accessible à n’importe quel moment. Les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter sont les premiers vecteurs de transmission d’informations sur le net. Néanmoins, avec l’émergence des « Fake News », il devient pour vous, lecteurs, difficile de différencier le vrai du faux… Pour y remédier, Google veut mettre l’intelligence artificielle au profit du journalisme !

 

 

Ceux qui embrassent le métier de journaliste, peu importe le support (radio, presse écrite ou web), apprennent en formation que la transmission d’informations fiables et dûment vérifiées est cruciale. Ainsi, on parle de « counter-check », processus qui consiste à vérifier toute information avant de la transmettre au public. Normal dans un tel métier, direz-vous, et vous avez parfaitement raison !

Quoi qu’il en soit, les maisons de presse sont de plus en plus nombreuses, à Maurice où à l’étranger, créant de la concurrence, aussi, il est urgent de faire sortir une information avant les autres. Autre phénomène imputable à la concurrence, le journalisme sensationnel qui renvoie à une information faisant le « buzz » ou qui attire l’audience. L’information sensationnelle, qui attire et qui plaît au public, est une forme de journalisme très présente sur le net.

Bien évidemment, avec l’arrivée de l’internet, les maisons de presses ont dû revoir leur stratégie et s’adapter au changement. Au fil des années, les réseaux sociaux sont devenus une source d’information prédominante dans le monde. Transmission d’informations qui ne sont pas toujours fiables hélas ! Les « fake News » sur le net ont connu une ascension fulgurante, mais surtout très inquiétante… Facebook a par ailleurs payé le prix fort pour sa tendance à laisser proliférer de telles informations sur la toile. Aujourd’hui, Google, un autre géant de l’internet qui est sur le banc des accusés. Tout comme Facebook, on reproche à Google de laisser proliférer les fausses nouvelles, de laisser trop de contenus en accès gratuit et de capter l’essentiel des recettes publicitaires en ligne.

 

Faire disparaître les Fake News grâce à l’intelligence artificielle !

 

Éjecter les fausses nouvelles avec l’intelligence artificielle !

Une réforme est sur le point d’être mise en place. Elle a pour mission de redorer le blason du journalisme, qui a perdu un peu de sa noblesse à cause des fausses nouvelles. L’instigateur de cette réforme est nul autre que Google. Accusé, en effet, de contribuer au déclin de la presse et de laisser proliférer la désinformation, Google s’est lancé dans une vaste refonte de ses « News » grâce notamment à l’intelligence artificielle.

Si certains experts restent mitigés à propos de cette annonce, la volonté de Google de faire disparaître les fausses nouvelles du paysage de l’internet semble sincère. L’objectif est double : aider les médias à trouver des abonnés et limiter les effets pervers des algorithmes, qui ont tendance à faire apparaître certains médias ou sujets en priorité.

Ainsi, grâce à l’intelligence artificielle, Google compte gagner cette bataille contre la montée des fausses nouvelles.

 

Lisez l’actualité la plus fiable !

Avec cette arme technologique, la nouvelle application Google News « affiche les actualités qui vous intéressent, provenant de sources fiables tout en vous offrant un éventail complet des points de vue sur les événements,» a fait ressortir Sundar Pichai, numéro un de la firme américaine.

 

Faire disparaître les Fake News grâce à l’intelligence artificielle !

 

Le petit robot dopé à l’intelligence artificielle va filtrer les données et rechercher les informations des sources fiables. L’application va ainsi proposer non seulement des articles personnalisés, spécifiques « Pour vous », mais aussi des actualités importantes qui se retrouvent « À la une » afin de favoriser les sources « fiables » et de briser le fameux effet « bulle.»

Google « se sert du meilleur de l’intelligence artificielle pour dénicher le meilleur de l’intelligence humaine, l’excellence du journalisme effectué par les reporters à travers le monde » a assuré Trystan Upstill, chef du projet chez Google.

Avec sa nouvelle application, Google s’est aussi engagé à aider les éditeurs de presse à attirer des abonnés payants à partir de leur compte Google.

Il semble que les géants de l’internet continuent à faire leur « mea-culpa » face à la montée des fausses nouvelles, car le tumulte que Facebook a traversé en a fait réfléchir plus d’un.  Une bonne chose sans doute, mais attendons de voir les résultats avant de crier victoire !

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !