fbpx
Associations

FGC 2019 : Les membres de l’équipe de Madagascar dévoilés

FGC 2019 : Les membres de l’équipe de Madagascar dévoilés

Le FGC 2019 (First Global Challenge) est une compétition ouverte aux adolescents du monde entier. L’édition de cette année, qui aura lieu à Dubaï, compte 5 jeunes malgaches parmi ses rangs, soit 3 garçons et deux filles.  L’équipe a été formée par l’association STEM4Good Madagascar. Ces « Jeux Olympiques de la robotique » se tiendront du 3 au 5 octobre 2019.

 

 

L’équipe malgache du FGC 2019 dévoilée

Les cinq jeunes qui vont composer l’équipe de Madagascar pour le « First Global Challenge (FGC) 2019 » sont connus. Formée par l’association STEM4Good Madagascar, il s’agit de deux filles et trois garçons :

  • Gonzalez Harilanto Andrinirina (Ecole Supérieur Polytechnique Vontovorona)
  • Francia Rasolomampionona (ISPM Antsobolo Ambatomaro)
  • Ziona Alberson (Ecole Supérieur Polytechnique Vontovorona)
  • Mialimihanta Rivah Razafinandraina (CNTEMAD Ankadifotsy)
  • Kevin Aldo Rakotoniaina (Lycée André Resampa Antsirabe)

 

Les Jeux Olympiques de la robotique

Pour la troisième année consécutive, Madagascar aura une équipe alignée pour le First Global Challenge (FGC 2019). Ces Jeux Olympiques de la robotique se déroulera du 3 au 5 octobre à Dubaï et sont ouverts aux adolescents âgés de 15 à 18 ans. Cette compétition est par ailleurs organisée par l’association First, une organisation qui compte parmi ses membres des anciens de la Nasa et de la US Navy. La Grande île ne devrait pas avoir trop de mal à se démarquer. En effet, en octobre de l’année dernière, un groupe de jeunes malgaches défendait les couleurs du pays aux olympiades de la robotique au Mexique. En compétition avec 185 autres pays, ils avaient présenté le robot Kalesa.

 

STEM4Good Madagascar : acteur majeur de la promotion des STEM

Sahaza Marline, président de STEM4Good Madagascar explique les origines des ambitions de l’association : « L’objectif est de créer dans la culture malgache la passion de construire quelque chose. » Selon lui, il faudrait instaurer aux jeunes une passion qui va au-delà du sport et du divertissement. STEM4Good vise ainsi à déclencher cette passion pour les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques). Pour cela, divers moyens sont mis à disposition des jeunes pépites, notamment les compétitions de robotique telles que le First Global Challenge.

 

Une médaille de bronze pour Madagascar en 2017

En 2017, lors de sa toute première participation, Madagascar décrochait la 3e place. En 2018, l’équipe malgache battait la France et la Russie. Se retrouver en compétition face à 185 pays devrait servir d’inspiration à beaucoup de jeunes. C’est également un bon moyen de démontrer qu’avec un peu de créativité et beaucoup de persévérance, tout est possible. En effet, lors de l’édition précédente, aucun des participants ou des mentors n’avaient faits d’études particulières en robotique. Pourtant, grâce à leur travail d’équipe, ils ont réussi à compléter et présenter leur projet.

 

Accélérer l’émergence économique du pays grâce à la robotique

Au-delà du simple gadget, la robotique vise surtout à améliorer la qualité de vie et accélérer l’émergence économique du pays. En effet, cela pourrait non seulement représenter un gain de temps pour les entreprises, mais aussi assurer un développement durable. Cette année, l’équipe de Madagascar sera accompagnée par deux mentors à Dubaï pour le FGC 2019. Il s’agit de Cynthia Samueline et de Ricard Andrianamanana.

 

Photo : Orange Madagascar

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !