Web

Filoumoris.com : ravivez vos souvenirs en musique !

Pour rester dans l’esprit patriotique qui anime le pays cette année et célébrer nous aussi nos 50 ans d’indépendance, nous vous proposons de découvrir Filoumoris.com. Ce site web regroupe les trésors musicaux d’antan de l’océan Indien…

 

 

Le séga typique de l’île Maurice, le maloya de la Réunion, le séga tambour de l’île Rodrigues et le moutia des Seychelles… Riche est la culture musicale des îles de l’océan Indien. Une richesse, qui, rassemblée, constitue l’un des plus beaux trésors de cette partie du monde. Cette richesse a commencé à se constituer il y a fort longtemps, et la nouvelle génération se doit de la connaître afin de la préserver à son tour. Avez-vous envie d’entendre un vrai séga « lontan » ? Danser au rythme endiablé d’un maloya ou du séga tambour vous tente ? Nous vous proposons une petite balade sur le site Filoumoris.com, qui vous fera tomber dans le chaudron musical des îles de l’océan Indien durant les années 80 ! Lancée en décembre dernier, la plateforme numérique invite à un voyage inédit pour découvrir une bonne partie du patrimoine musical des îles de cette partie du monde.

« Kit enn tras lor ou pasaz » – Bam Cuttayen !

Chansons engagées, musiques traditionnelles étroitement liées à l’époque de l’esclavage, filoumoris.com vous fera voyager dans le passé. Avec 164 ARTISTES, 387 CD ou cassettes (NDLR : K7) et déjà 3724 TITRES recensés dont 1053 inédits ou disparus, vous allez découvrir ou redécouvrir notre patrimoine musical.

Faire surgir des souvenirs ou découvrir des chansons imprégnées d’histoire… tout cela, nous le devons à un ingénieur du son belge, Philippe de Magnée, surnommé… Filou. Ce dernier possède une riche carrière dans le domaine musical, notamment pour avoir travaillé avec des artistes de l’océan Indien, « Zenfan Ti Riviere », « Bam Cuttayen », le « Grup Latanier », « Ram et Nitish Joganah », « Zul Ramiah », « ABAIM », « Fanfan », « Marclaine Antoine », « Nelzir Ventre », « Michel Legris » et « Charlesia Alexis » à l’Ile Maurice, mais aussi à la Réunion avec « Ziskakan » et « Baster ». Il a également enregistré pour le label « Takamba » du « Pôle régional des Musiques actuelles » à la Réunion, ou encore les albums de « La Famille Gado » et de « Ton Pat’ » aux Seychelles.

 

Filoumoris.com : ravivez vos souvenirs en musique !

Crédit photo : Filoumoris.com

 

Les amateurs de musique en tout genre ou de chansons à textes seront ravis de découvrir une collection constituée d’un millier de titres disponibles en streaming, en écoute complète (avec l’accord des artistes et ayants droit) ou en extraits de 20 secondes.

Filoumoris explique cet aspect de partage :

« Ce site a pour vocation la sauvegarde du patrimoine musical enregistré de l’océan Indien. Il met en écoute, à la portée de tous, de la musique et des chansons « inédites » ou « disparues des circuits commerciaux » d’artistes de l’océan Indien (Île Maurice, île de la Réunion, Ile Rodrigues, archipel des Chagos, Iles Seychelles et archipel des Comores).

Il s’agit principalement de musiques traditionnelles liées à l’esclavage (Séga Tipik, Maloya, Moutia, séga tambour et Romances), de chansons « engagées » (les années de braises mauriciennes). Le site est ouvert aussi aux musiques de fusion, aux musiques métissées. »

Héritage musical de tout un peuple de l’océan !

Ne pouvant laisser passer l’occasion de découvrir les chansons sur lesquelles nos grands-parents ont sans doute dansé, la Redac d’Ict.io s’est embarquée pour une « virée » musicale. De Maurice aux archipels des Chagos avec un détour par la Réunion, tout l’océan Indien y est passé. Nous avons pu écouter des albums inédits de « Ti frere » ou encore des live d’artistes à l’instar d’Ernest Wiehe. Une plongée dans les années 80 dans lesquelles nous nous sommes laissés emporter en reprenant en cœur « Gaby Gaby ti ale rode lavi » de Bam Cuttayen, sans parler du maloya du groupe Ziskakan ! D’ailleurs, comment ne pas se laisser prendre par la bonne musique venue directement de l’île Sœur ?

 

Filoumoris.com : ravivez vos souvenirs en musique !

 

Un petit détour s’impose aux Seychelles avec les chansons de Joenise Juliette (que nous venons de découvrir) et celles de Ton Pat’. Pour terminer notre voyage, nous sommes « allés » à l’île Rodrigues pour un séga tambour.

Cette plateforme numérique fait revivre tout un patrimoine oublié ou inédit. Les anciens et leurs musiques resteront à jamais vivants, voyageant à travers le temps grâce à Filoumoris.com. Il ne faut jamais oublier ses racines, encore moins l’héritage de nos aînés.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !