fbpx
Tendances

Geekali : une 2e édition très réussie à l’île de La Réunion

Geekali : une 2e édition très réussie à l’île de La Réunion

Cette deuxième édition du salon Geekali a vu la participation de dix Réunionnais à la sélection régionale pour la Coupe de France. Cette nouvelle édition a doublé la mise et les prestations des Cosplayers ont suscité l’enthousiasme des fans ! Toutefois, un participant est sorti du lot. Il s’agit de Frédéric Labard, qui avait endossé la tenue d’Iron Man. Il a en effet été sélectionné pour la Coupe de France de cosplay.

 

 

Frédéric Labard en Coupe de France de Cosplay

Le Salon du Geekali a fait son grand retour le 10 et 11 août au Parc des Exposition de Saint-Denis. Et le succès de la grande première en 2018 s’est réitéré, notamment grâce à des compétitions et des guests très spéciaux. Ainsi, le weekend dernier, le Parc des Expositions est devenu un véritable plateau de challenge de la culture pop. Outre le Cosplay, plusieurs tournois ont été organisés au cours de ce week-end, soit jeux vidéo ou encore jeux de cartes.

 

Geekali 2019 met les bouchées doubles

Une chose est sûre, les organisateurs n’y sont pas allés de main morte pour le salon Geekali 2019 : deux fois plus d’intervenants, deux fois plus de public, et deux fois plus de talents. D’ailleurs, un plus grand espace a été consacré à ce rassemblement pour accueillir un plus grand nombre de stands. L’édition 2019 récolte tous les suffrages sur les réseaux sociaux, de la part des fans de pop culture et des geeks !

 

Des participants des Dom-Tom à la Coupe de France de Cosplay

Une nouveauté qui n’est certainement pas passée inaperçue : la participation des Dom-Tom à la Coupe de France de Cosplay via la sélection régionale. D’ailleurs, à l’issue de cette édition, Frédéric Labard, le grand gagnant s’est qualifié pour la Coupe de France de Cosplay grâce à son costume d’Iron Man. Xavier Miroult (en Diomedes) et Matthew Chane-Fook (en Harmonie) ont complété le podium pour le concours de cosplay.

 

Deux f0is plus de participants au tournoi de League of Legends

Plusieurs tournois étaient également au programme. League of Legends, Ultimate Fighting Event de Shibunen (Tekken 7, Dragon Ball Fighter Z, Mortal Kombat 11 et Super Smash Bros Ultimate), le tournoi de jeu de cartes de Le Cartel du Quasar (Yu-Gi-Oh ! et Dragon Ball Super Card), entre autres. D’ailleurs, le nombre de participants du tournoi League of Legends, ou « LoL » pour les habitués, a doublé cette année, conduisant la « Team Imperion » à organiser une pré-sélection.

 

La culture japonaise bien présente

Toutefois, le festival Geekali 2019 s’est également inscrit dans une logique traditionnelle de la culture japonaise. Ainsi, divers ateliers de calligraphie, d’origami et de promotion de la lecture sur papier étaient aussi de la partie. Les passionnés ont même rencontré deux mangakas locaux, après avoir appris à confectionner des sushis… Sans oublier la présence de Lightning en guest star. Cet artiste de J-Rock (rock japonais) d’origine réunionnaise se produit en France et au Japon.

 

L’e-sport toujours au cœur du salon Geekali

Les organisateurs ont une fois encore fait la part belle à l’e-sport pour sensibiliser le grand public à cette discipline en plein essor. « Un Français sur deux pratique l’e-gaming, selon Jérôme Ferrari Fromager, l’un des responsables d’Orange Réunion, partenaire phare du Geekali 2019. La moyenne d’âge des joueurs tourne autour de 39 ans. Il est plus que nécessaire d’accompagner ce secteur économique qui va contribuer à la naissance de nouveaux emplois. »

 

Crédit photo : Facebook

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !