fbpx
Startups

Le monde de la technologie et les femmes

women in tech
Image: Decision-Achats.fr

Le monde de la technologie représente l’avenir, avec une croissance grandissante et des innovations toujours plus sophistiquées. Contributrices de cette transformation digitale,  les femmes éprouvent cependant des difficultés à trouver leur place cela sur le plan social. En effet, dans l’inconscient collectif, les domaines de l’informatique et des technologies se sont longtemps adressés de manière implicite à la gent masculine.

 

Quand on pense ‘tech industry’, des noms masculins nous viennent le plus souvent à l’esprit, comme Marc Zuckerberg, Larry Page, Jeff Bezos ou encore Peter Thiel. Mais où sont les femmes dans tout cela ? Si l’on ne parle pas assez des femmes dans le monde de l’entrepreneuriat tech cela ne veut aucunement dire qu’elles n’y participent pas, d’autant plus qu’elles participent activement à l’avancement de cette industrie. Aujourd’hui ICT.io met en lumière une infography de DealSunny. Ce spécialiste Indien du couponing a décortiqué la place qu’occupent les femmes dans l’industrie technologique.

 

20 % des startups créés par des femmes !

Si l’on est dans un univers frappé du sceau de la masculinité, la gente féminine occupe indubitablement une place dans cet écosystème. Peut-être sont-elles considérées différemment, mais les femmes font bouger l’écosystème Tech : elles n’ont pas froid aux yeux et ne baissent pas les bras. Parmi les huit plus grandes entreprises technologiques, à savoir Apple, eBay, Facebook, Google, Linkedin, Microsoft, Twitter et Yahoo, le nombre de femmes a augmenté plus rapidement que les hommes, à hauteur de 238 % !

 

Plus encore…

D’après l’infographie, 20 % des créations de startups sont à l’initiative des femmes et c’est aux États-Unis que ce phénomène est le plus visible. Entre 2009 et 2014 le nombre de startups outre-Atlantique créées par les femmes a quasiment doublé. Si l’on compara avec l’Europe, le vieux continent avance lentement, avec 21 % à Paris contre 18 % à Londres.

Au sein des entreprises du genre, les femmes tendent de plus en plus à occuper des places clés, tels que directrice principale de l’information ( DDPI). Dans les sociétés du Fortune 500, on compte 87 femmes pour l’année 2014, contre 61 en 2012. Les femmes représentent ainsi plus de 17 % des DDPI de ces entreprises. Parmi les 15 plus grosses entreprises, 6 embauchent des femmes DDPI parmi, For Walmart, AT&T ou encore Valero.

 

Les femmes sont-elles remontées contre les investissements ?

Aux États-Unis, seulement 4,2% des investisseurs en capital-risque sont des femmes, alors que 7% des financements capital-risque sont dirigés vers des entreprises menées par des femmes. Finalement, sur la liste Forbes Midas des 100 plus grands investisseurs en capital-risque de l’année 2015, 5 femmes seulement sont présentes.

La révolution féminine est-elle en marche dans le milieu de la tech industry ? L’infographie ci-dessous, nous dresse un tableau de la place des femmes dans le secteur des nouvelles technologies pour l’année 2016, mais aussi des « success story » de celles qui ont su se faire une place à la tête des plus grands groupes.

 

women in tech

 

Source: Maddyness

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !