fbpx
Startups

20 raisons qui expliquent l’échec d’une startup

echec startups
Image: regionsjob

Tout le monde rêve de devenir son propre patron, mais le chemin pour en arriver là est semé d’embuche, d’ailleurs, les chiffres indiquent 90 % d’échec chez les personnes ayant décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat. Comment expliquer un taux aussi élevé ? CB Insight s’est intéressé à ce monde intransigeant en analysant plus de 100 témoignages. Découvrons ensemble les 20 raisons pour lesquelles beaucoup ne réussissent pas ce pari.

 

 

Voici 20 raisons qui expliquent pourquoi certaines startups échouent

 

1. Ignorer le besoin du marché

Beaucoup d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure avec des projets innovants, mais qui ne résolvent pas les problèmes du marché. D’après CB Insight il s’agit de la cause majeure des échecs dans le milieu des startups, soit 42%.

 

2.Le manque d’argent

On ne vous apprend rien : le temps, mais surtout l’argent, sont de précieux atouts qui nécessitent une utilisation intelligente, pensée et réfléchie. Bon nombre d’entrepreneurs se demandent comment investir leur argent judicieusement, et 29 % de startups n’ont pas trouvé la réponse. Selon une autre étude, il est plus difficile de gérer son investissement lorsque l’entreprise commence à être fleurissante.

 

3.Le mauvais partenaire

La nature ne laisse aucune place au hasard : il est bien plus avantageux de chasser en meute ! Comment faire, toutefois, lorsque la troupe compte un mauvais partenaire ? Avoir une équipe rassemblant différents savoir-faire est essentiel. Par exemple, cela permet d’économiser sur les prestations extérieures.

 

4.Une rude qui ne fait pas de cadeau

C’est un fait : il ne faut pas avoir peur de la concurrence, mais souvent, une idée rentable est reprise rapidement par la concurrence. Ignorer vos adversaires est une grave erreur, 20% des startups ont fini par mettre la clé sous la porte à cause d’un trop-plein d’assurance.

 

5. Le juste prix !

 

startup echec

 

Le prix demeure un critère primordial. Il est important de calculer au centime près une prestation, ceci afin qu’elle ne soit ni au-dessus ni en dessous de ce qui est proposé ailleurs sur le marché.

 

6. « UX », le must du moment

Avis aux entrepreneurs qui ne le savent pas encore, le « User-Experience » (UX) est aujourd’hui un MUST. Avant de lancer votre produit, assurez-vous qu’il réponde aux besoins de vos clients potentiels.

 

7. Avoir le bon Business Model

Une startup a pour objectif de créer du cash, pour cela, tout commence par un business model en béton. Cette étape permet de démontrer que votre entreprise est viable.

 

8. « Marketing Strategy Fail »

14 % des startups échouent, car elles ignorent qui cibler, pire, elles ciblent le mauvais public. Cette erreur revient souvent au sein des entreprises fondées par des entrepreneurs monoprofil.

 

9. Soyez à l’écoute de vos clients

echec startup

 

Soyez toujours attentif aux remontées de vos clients, cela permettra d’améliorer votre produit ou service.

 

10. Mauvais timing

Avant l’heure, ce n’est pas l’heure… comme le rappelle un vieil adage. Faire son entrée sur le marché trop tôt ou trop tard peut être fatal à votre startup. Soyez sur vos gardes et sachez faire votre entrée au bon moment.

 

11. Concentration, concentration et concentration

Créer une startup nécessite beaucoup d’effort, alors ne vous laissez pas dévier de votre objectif et demeurez concentré sur le projet qui vous tient à cœur.

 

12. Soyez sur la même longueur d’onde

Une discorde avec vos partenaires peut être fatale à votre startup.

 

13. Respecter son modèle

Avant de prendre une décision, pesez le pour et le contre, car changer de modèle sans réfléchir peut causer la perte de votre startup.

 

14. Manque de savoir

Avoir une idée c’est bien, mais on note que 9 % des échecs sont dus au manque de connaissance du domaine.

 

15. Trouvez l’endroit parfait

Avoir le bon emplacement contribue à la réussite de votre startup. Il est nécessaire que vous trouviez un équilibre entre le concept et le lieu où vous allez vous installer.

 

16. Difficile de trouver des investisseurs

Beaucoup d’entrepreneurs qui se sont lancés dans l’aventure avouent que le manque d’intérêt des investisseurs est une cause d’échec. Pour mettre toutes les chances de votre côté assurez-vous de la solidité de votre projet.

 

17. La loi c’est la loi

Il est tout à fait possible de fonder une startup sur une idée simple, même si elle évolue dans un monde très complexe. Assurez-vous d’être toujours en règle avec la justice pour éviter des tracasseries parfois très graves.

 

18. Un bon réseau

Utilisez votre propre réseau d’ami, de parent, de famille, etc., puis élargissez vos contacts au fil du temps. Selon les chiffres, 8 % des échecs sont dus à l’absence de réseau : testez vos idées, demandez conseil, afin d’avoir le plus de retour possible.

 

19. N’en faites pas trop

Vouloir trop en faire peut se révéler fatal. Le « burn-out » est à l’origine de 8 % des cas d’échec. À vous de trouver le bon équilibre pour ne pas exploser.

 

20. Pivoter ou ne pas pivoter !

On constate que 7 % des échecs proviennent d’un manque de malléabilité. Pour reprendre les mots de Keith Nowak dans le post-mortem de Imersive : « Nous étions à mi-pivot et à mi-chemin entre une stratégie que nous savions erroné et celle qui aller nous couronner de succès, mais nous n’avons pas été en mesure de suivre l’une d’elles au maximum. C’était une situation très difficile à la fois professionnellement et personnellement. Nous avons été extrêmement frustrés de ne pas pouvoir suivre parfaitement cette nouvelle stratégie et chaque jour qui passait sans progrès significatif était un pas de plus vers l’échec ».

 

raisons-échec-startups.jpg

Source : 1001 STARTUPS

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !