fbpx
Tendances

Madagascar: une nouvelle école d’ingénierie ouvre ses portes

nouvelle école d’ingénierie
Image: ecoaustral

À la suite d’un manque d’informaticiens, le Groupement des Operateurs technologies, de l’Information et de la Communication (GOTICOM), la Chambre de Commerce et d’industrie d’Antananarivo (CCIA), soutenus par L’Agence Française de Développement (AFD), se sont associés pour ouvrir l’École Supérieure des Technologies de l’Information (ESTI), destinée à la formation de techniciens supérieurs de niveau Licence, et d’ingénieurs de Niveau Master 2.

 

 

La Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France (CCIP-IF) accompagne également ce projet, notamment en apportant son savoir-faire et son réseau, avec le soutien de l’Institut des techniques informatiques ITESCIA, partenaire pédagogique de l’ESTI.

« Avec l’insuffisance de l’offre de travail, les salaires dans les métiers de l’informatique tendent à augmenter régulièrement. Actuellement, Madagascar est encore dans la moyenne, si l’on compare aux autres pays, mais si la tendance actuelle se poursuit, nous ne serons plus compétitifs dans l’offre de services liés aux TIC », a indiqué Jean-Luc Rajaona, lors d’une rencontre avec les médias, à la CCIA à Analakely.

 

 nouvelle école d’ingénierie

 

L’ouverture de cette nouvelle école, prévue pour le 13 décembre prochain, a pour but d’offrir une formation aux étudiants, qui leur permettra par la suite de décrocher de meilleurs emplois dans le domaine des technologies informatiques. À terme, la nouvelle école accueillera annuellement 500 étudiants, avec 100 diplômés en Licence et 100 diplômés en Master à la sortie.

Pour mener à bien le projet, l’AFD a accordé un financement de 2 millions d’euros. Ces fonds serviront à réhabiliter l’un des bâtiments de la CCIA, qui fera office d’école, à l’achat de matériels pédagogiques de pointe, au montage des programmes, à la formation des enseignants et au fonctionnement initial de l’ESTI.

 

Un nouveau mode d’enseignement

Lors de la conférence de présentation qui s’est déroulée le mardi 6 décembre dernier, Marc Huertas, directeur adjoint en charge de la pédagogie au sein de l’ESTI, a affirmé que « le domaine des technologies progresse à une vitesse remarquable et les métiers suivent cette évolution. Voilà pourquoi nous avons décidé de proposer des formations académiques liées au monde des entreprises ».

 

 Nouvelle école d’ingénierie

 

En effet, il s’agit d’un système novateur, d’un mode d’enseignement peu courant à Madagascar, étant donné que les étudiants travailleront et étudieront – 2 semaines de cours, puis 2 semaines de stage en entreprise – en alternance. « Cela permettra à l’étudiant de s’imprégner d’ores et déjà du travail qu’il voudra faire plus tard » a rajouté le directeur adjoint de l’ESTI. Selon les informations fournies, la première sélection de dossiers pour l’inscription se fera en janvier 2017, avec les niveaux d’accès en L1, L3 et M1.

 

Appel à candidature

En vue de former ces jeunes, un appel à candidature a déjà été lancé. Les premiers recrutements sont :

– Le directeur général

– Le Directeur des études

– Le Responsable administratif et financier

Pour plus d’information, cliquez ici

 

GOTICOM

GOTICOM ou « Groupement des Opérateurs des Technologies de l’Information et de la Communication » est une association privée créée en 2000 pour dynamiser le secteur des technologies de l’information et de la communication à Madagascar.

Source: Midi Madagascar

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !