fbpx
Gadgets

MauriVent, le premier respirateur artificiel 100% fabriqué à l’île Maurice

MauriVent, le premier respirateur artificiel 100% fabriqué à l’île Maurice

L’assemblage du respirateur artificiel 100 % fabriqué à Maurice est déjà complété. MauriVent a fait l’objet d’une série de tests d’ingénierie. D’ailleurs, ce prototype a pu voir le jour grâce à la participation d’une quarantaine de personnes. Ainsi, ingénieurs et étudiants ont travaillé d’arrache-pied pour que le respirateur puisse voir le jour.  

 

 

Une bouffée d’air frais pour les patients du Covid-19

L’assemblage du premier respirateur artificiel 100 % fabriqué à Maurice, baptisé MauriVent, a été complété. Il a été soumis aux premiers tests d’ingénierie après un montage qui a duré une semaine. Le prototype a été conçu et fabriqué par un groupe de 40 personnes comprenant des ingénieurs mauriciens, des étudiants de l’Université de Maurice et de l’université de Technologie. Ces derniers ont pu compter sur la collaboration financière de l’Institut d’ingénieurs en électricité et électronique de New Jersey, alors que le National Computer Board s’est chargé de l’impression en 3D des pièces.

 

Une production en masse de MauriVent à venir

D’autres sociétés telles que Rotrax International Limited et DM Electronics, entre autres, s’ajoutent à la liste des collaborateurs. L’assemblage a eu lieu dans l’atelier de Nabee Coach Work à Castel. Après cette première série de tests et les ajustements requis, MauriVent, qui est une version low-cost de respirateurs artificiels commercialisés, sera remis au ministère de la Santé où des tests médicaux sont attendus. Selon l’un des ingénieurs travaillant sur le projet, une production en masse débutera dès qu’ils auront le feu vert du ministère.

 

50 respirateurs artificiels en 20 jours

L’objectif est de construire 50 unités en 20 jours. Il reviendra au ministère de la Santé de décider quand et où ces respirateurs pourront être utilisés. Le but principal de cette fabrication est de combler un éventuel manque d’équipements dans les hôpitaux face au nombre croissant de patients du Covid-19 à Maurice. Il est également possible que les unités soient utilisées pour des cas autres que le Covid-19.

 

Le respirateur artificiel, ce sauveur de vies

Il faut savoir que tous les patients atteints de Covid-19 ne nécessitent pas l’utilisation d’un respirateur. En effet, dans 80 % des cas environ, les personnes atteintes par le virus guérissent sans traitement particulier. Toutefois, des complications peuvent survenir dans 20 % des cas et une hospitalisation est alors nécessaire. Ce sont d’ailleurs les patients les plus sévèrement atteints qui ont besoin d’être placés sous respirateur artificiel.

 

Pneumonie et syndrome respiratoire aigu sévère

Les patients souffrants de problèmes respiratoires sont les plus touchés par le Covid-19. La pneumonie et le syndrome respiratoire aigu sévère en sont souvent la cause. C’est alors que le recours au respirateur artificiel devient nécessaire. Ils viennent en aide aux personnes dont la respiration naturelle est insuffisante pour les maintenir en vie.

 

Comment fonctionne le respirateur artificiel ?

Selon l’état du patient, il peut être possible d’utiliser un masque respiratoire au lieu des tubes respiratoires. Le respirateur utilise la pression pour envoyer de l’air dans les poumons. L’air est envoyé dans les voies respiratoires au moyen d’un tube dont l’une des extrémités est insérée dans la trachée du patient et l’autre est fixée au ventilateur. La quantité d’oxygène que le patient reçoit est contrôlée par un moniteur connecté au respirateur.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !