Mobile

Quels téléphones émettent le moins d’ondes électromagnétiques ?

Onde électromagnétique

Saviez-vous que tous les téléphones mobiles, y compris les smartphones, émettent des ondes électromagnétiques grâce à leurs « antennes » ? Cela est nécessaire afin qu’ils émettent et reçoivent les appels vocaux et les données. Par conséquent, notre corps absorbe ces vagues et lorsqu’elles sont trop puissantes, elles peuvent avoir un effet négatif sur notre santé à long terme. Pour l’heure, une récente étude révèle que les émissions électromagnétiques du smartphone de Samsung sont vraisemblablement les plus basses du marché.

 

 

La récente défaillance du Galaxy Note 7 est encore fraîche dans l’esprit des consommateurs, sans parler des pertes provoquées par ce raté chez Samsung. Cela n’empêche pas les smartphones du Sud-coréen, et notamment le Galaxy S7 Edge, d’être classés parmi les téléphones les plus sains du marché. L’une de nos craintes est de voir notre smartphone partir en fumée, alors que le principal souci doit concerner la santé de l’utilisateur : quelle quantité de diffusion électromagnétique par les appareils lorsqu’ils sont collés à nos oreilles ?

 

ondes électromagnétiques

 

L’électromagnétique, une nouvelle menace ?

 

Le taux d’émission est mesuré par le SAR (Specific Absorption Rate) ou le DAS (Débit d’Absorption Spécifique), tandis que la vitesse d’un tel rayonnement est mesurée en watts par kilogramme (W / kg). Cette dernière unité détermine le rayonnement absorbé par le corps humain lorsqu’il est exposé à un champ électromagnétique.

Aujourd’hui les conséquences quant à une exposition prolongée divisent le monde scientifique. Plusieurs études ont évalué qu’un rayonnement inférieur à 2w/kg (la norme maximale autorisée en Europe) n’a aucun impact sur la santé. D’autres encore, tentent de prouver que les émissions électromagnétiques peuvent favoriser l’apparition de tumeurs.

Quoi qu’il en soit, les recherches demandent plusieurs années d’observations afin d’être capables de déterminer si oui ou non, ces faibles émissions représentent un risque potentiel pour notre santé.

Un téléphone mobile est autorisé à rejoindre le marché si son niveau de radiation est inférieur à un certain seuil, soit : 1,6 W / kg aux États-Unis et en Inde, et 2,0 W / kg en Europe. Plus la valeur DAS est faible, moins de rayonnement sera émis par le téléphone.

 

ondes Électromagnétique

Samsung pas si mauvais !

La Commission Fédérale des Communications (FCC), agence indépendante du gouvernement des États-Unis, est chargée de réguler les télécommunications ainsi que les contenus des émissions de radio, télévision et Internet. Elle autorise quant à elle un taux d’émission maximum de 1,6w/kg.

Ainsi, le Galaxy S7 Edge se situe bien en dessous de la norme autorisée avec 0,246w/kg d’émission en pleine utilisation. Il est suivi par l’Asus Zenfone 3 (0,278w/kg) et le Samsung Galaxy A5 2016 (0,290w/kg).

Du côté des mauvais élèves, le trio de tête est occupé par le Honor 8 (1,5w/kg), le Huawei P9 (1,43w/kg) et l’iPhone 7 (1,38w/kg). Si le rayonnement électromagnétique reste votre principale préoccupation lors de l’achat d’un smartphone, Samsung reste votre meilleure option.

 

Électromagnétique

 

Voici les cinq smartphones avec le DAS le plus faible relevé par la FCC :

• Samsung Galaxy S7 Edge : 0,264
• Asus Zenfone 3 : 0,278
• Samsung Galaxy A5, 2016 : 0,290
• Lenovo Moto Z : 0,304
• OnePlus : 3 0,394

Voici les 5 smartphones avec le DAS le plus élevé relevé par la FCC :

• Honor 8 : 1,5
• Huawei P9 : 1,43
• Apple iPhone 7 : 1,38
• Apple iPhone 7 Plus : 1,24
• Honor 5C : 1,14

Le moyen le plus simple de réduire votre exposition aux ondes électromagnétiques des téléphones mobiles, passe par l’utilisation d’un kit mains libres. Autrement, pourquoi ne pas tenir votre téléphone à une légère distance de votre oreille, tout en parlant. Notez enfin qu’il est fortement déconseillé de dormir à proximité de son smartphone et encore plus lorsqu’il est en charge.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !