fbpx
Associations

Madagascar remporte la WebCup Internationale édition 2016

Webcup commores
Association Webcup

C’est fini ! La 4e édition internationale de la Webcup 2016, qui s’est tenue ce weekend à Moroni, la Grande Comores, a touché à sa fin. L’évènement a été l’occasion d’en découdre pour six équipes venues des quatre coins de l’océan Indien, et qui se sont rencontrées ce weekend. Le choix aura été difficile pour le jury qui a eu pour tâche de départager Maurice, Madagascar, Les Comores, Rodrigues, Mayotte et La Réunion. C’est finalement l’équipe de Madagascar qui a remporté la Finale internationale de la Webcup 2016, succédant ainsi à Mayotte (victorieuse en 2015).

 

 

Le sujet de cette année

Les équipes ont eu 24 heures chrono pour plancher sur le sujet de cette édition, à savoir :

 

« En mai dernier, votre équipe de web développeurs a eu pour incroyable mission de réaliser en 24 heures seulement, un site web à bord de la station spatiale internationale WSS (Webcup Space Station). La WASA (Webcup Aeronautics and Space Administration) reprend contact avec vous pour vous apporter de tristes nouvelles : depuis plusieurs semaines, les astronautes présents dans la WSS sont victimes de maux étranges, qui s’aggravent au fil des jours. Certains ne peuvent plus parler, d’autres s’alimenter… Serait-ce le fameux « mal de l’espace » ?

De l’avis du jury et des personnes qui ont assisté aux présentations et suivi la compétition, le sujet a inspiré les « Webcupers » : tous ont démontré un niveau d’exécution conforme aux attentes de la compétition.

 

Une organisation aux petits oignons

 
Webcup bus

 

Un grand coup de chapeau donc, aux associations qui ont organisé, aidé et soutenu la Webcup, mais également aux Comores qui ont accueilli cette édition avec une réalisation sans faute. De l’avis général : l’organisation de la Webcup était irréprochable.

 

Les Proud Geek remportent la coupe

 
Léquipe-Malgache

 

C’est donc au bout de 24h de « code » acharné que l’équipe malgache des « Proud Geek » a remporté la compétition. Elle était composée de 4 participants, à savoir : Jary RAZAFINDRAKOTO, Karen ANDRIAMAMONJY, Matthieu RANDRIAMASY, Andrianina ANDRIANTSOAMBEROMANGA.

Bravo Mada ! La grande ile démontre encore une fois qu’elle regorge de talents. Nous espérons qu’elle sera présente pour défendre son titre lors de la prochaine édition.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !