fbpx
Gadgets

Simulateur de vol pour pilotes de ligne à La Réunion : opérationnel d’ici 2021

Simulateur de vol

Le premier centre de simulateur de vol pour pilote de ligne A220 de l’Océan Indien sera installé à l’île de La Réunion. Le projet est désormais officiellement lancé. En effet, le 15 novembre dernier, un mémorandum d’entente a été signé, posant les bases du projet. Le début des opérations est prévu pour septembre 2021.

 

 

Simulateur de vol pour pilotes de ligne

Le centre de simulation de vol pour pilotes de ligne est considéré comme un projet phare et porteur pour l’île de La Réunion. En effet, ce centre vise à faciliter l’entrainement des pilotes d’Air Austral, mais également ceux des compagnies de la zone. L’objectif est ainsi de viser la formation récurrente des pilotes étrangers venus d’Afrique ou d’Asie via un simulateur de vol. Les retombées attendues ne sont pas des moindres. Outre la reconnaissance du savoir-faire peï au niveau international, une augmentation du tourisme d’affaires est également attendue sur île.

 

Un projet ambitieux porté par Air Austral, SIMAERO et SA ARRG

Pour aller plus loin, la création à terme d’un campus aéronautique à Gillot est prévue. Cela s’inscrit dans le cadre de la filière en devenir. Ce projet a été annoncé aujourd’hui par trois partenaires d’envergure, Marie-Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral, Guillaume Branlat, Président du Directoire SA ARRG et Eric Renault, Président de SIMAERO. L’idée de la création d’un centre de simulation de vol à La Réunion est d’ailleurs issue d’une réflexion portée par Air Austral pour le renouvellement de sa flotte Moyen-Courrier.

 

Implantation d’un simulateur A220 à La Réunion

À ce jour, seuls deux centres au monde disposent de simulation de vol pour Airbus A220. Ils se trouvent à Zurich, en Suisse et à Riga en Lettonie. Vu le faible nombre de simulateurs et la forte probabilité de difficultés de disponibilité pour la formation règlementaire de ses pilotes, la compagnie a décidé de lancer le projet d’implantation d’un simulateur A220 à La Réunion. Cela ferait de ce centre de simulation de vol A220, le 3ème au monde. Il serait de plus le tout premier simulateur A220 dans l’hémisphère Sud.

 

Un centre de formation agréé au sud de l’équateur

Les compagnies partenaires Air Austral et Air Madagascar se doteront sans doute prochainement d’A220-300. Ainsi, la vente probable d’autres unités en Afrique et en Asie joue en faveur de l’implantation d’un centre de formation agréé au sud de l’équateur. Ce centre sera ainsi destiné à la formation des pilotes d’Air Austral. Toutefois, tous les pilotes de compagnies aériennes agréées par les autorités internationales et européennes d’Afrique et d’Asie du Sud Est seront également concernés.

 

Des répercussions économiques et touristiques

L’aboutissement de ce projet pourrait positionner Roland Garros comme l’épicentre de l’excellence aéronautique de l’Océan Indien. D’ailleurs, les répercussions économiques et touristiques indéniables seront immédiatement mesurables. Concrètement, il s’agira d’implanter, dans un bâtiment dédié situé en zone aéroportuaire, un centre de simulation pour différentes qualifications. Le centre fonctionnerait avec 1 simulateur A220 au démarrage et serait dimensionné pour accueillir à terme jusqu’à 3 simulateurs supplémentaires.

Les infrastructures permettraient la qualification des pilotes sur le type-avion. Elles devraient également prendre en charge le maintien annuel des compétences qui nécessite 12 heures d’entrainement sur simulateur de vol par équipage.

 

Démarrage des travaux en 2021

Air Austral a pour cela établi un partenariat avec le groupe SIMAERO, un des plus grands fournisseurs indépendants de formation en simulateur de vol de pilote commercial au monde, et la SA Aéroport Roland Garros de La Réunion. Le démarrage des travaux est prévu pour le premier semestre 2021 avec un début des opérations prévu pour le dernier trimestre 2021.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !