fbpx
Associations

VivaTech 2018 : les startup africaines étaient à l’honneur cette année !

VivaTech 2018 : les startup africaines étaient à l’honneur cette année !

Alors que l’évènement a déjà tiré sa révérence, VivaTech 2018, dont la thématique était « Tech for Good », restera sans doute dans les mémoires pour avoir mis les jeunes pousses africaines à l’honneur. Cette troisième édition, placée sous le patronage du président Emmanuel Macron, a été inaugurée en compagnie de Paul Kagame, président du Rwanda. Mieux encore, elle a dédié un pavillon entier au savoir-faire technologique africain ! Retour sur cette mise en avant aussi attendue que légitime.

 

 

Des capacités d’innovation à observer de très près

Afric@Tech… tel est le nom, bien trouvé, pour rassembler ces hommes, ces femmes, ces technologies, ces innovations qui vont faire de l’Afrique le continent novateur par excellence. En plein essor, le continent africain c’est aujourd’hui 995 millions d’abonnements mobiles et 362 millions d’internautes, 450 incubateurs, mais surtout 1,2 milliard d’habitants qui ne demandent qu’à mettre leur potentiel au service du monde entier.

VivaTech a d’ailleurs été l’occasion pour l’Afrique de mettre en avant ses innovations, ses opportunités d’affaires et les défis qu’elle relève aujourd’hui. Pour cela, des entrepreneurs africains, des investisseurs, des chercheurs et des fonctionnaires se sont rendus au salon de la porte de Versailles pour présenter une vision passionnante de l’avenir.

 

VivaTech 2018 : les startup africaines étaient à l’honneur cette année !

 

Concrètement, une centaine de startup provenant de 15 pays, dont six pays invités (l’Afrique du Sud, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie), des incubateurs et des accélérateurs locaux se sont rassemblés au sein d’un pavillon spécialement dédié.

Parmi les startup africaines présentes au salon, figuraient Awesomity Lab, partenaire de Volkswagen dans le cadre de son projet d’autopartage au Rwanda, Yellow Relay, spécialiste de la sécurisation des envois entre la France et l’Afrique, Afrimarket, distributeur de produits marqués Auchan au Sénégal, ou encore KEA Medical, qui a lancé une « carte d’identité médicale universelle » au Bénin.

 

Emmanuel Macron annonce 65 millions d’euros pour Digital Africa

Digital Africa est un concours d’innovation numérique dédié à l’Afrique. Toutefois, les jeunes entrepreneurs du continent manquent cruellement de financement et d’accompagnement, alors que les idées sont là ! Dans un désir de collaboration non dissimulé, le président français a profité du salon VivaTech pour annoncer le « financement du développement des écosystèmes africains », avec une enveloppe de 65 millions d’euros pour Digital Africa. Le but de la manœuvre est bien évidemment d’encourager le concours d’innovation à persévérer dans sa mission, mais surtout à se développer.

 

VivaTech 2018 : les startup africaines étaient à l’honneur cette année !

 

Un continent, une force, des millions de jeunes entrepreneurs qui ne demandent qu’à laisser éclater leur talent : l’Afrique n’a pas volé sa place au salon VivaTech, les visiteurs n’ont pas eu besoin davantage de preuves pour comprendre l’enjeu que représente cette partie du monde. Les années à venir nous prouverons que le pari sur l’Afrique n’a pas été vain, devant le désir, l’ambition saine d’avancer des Africains dans tous les domaines, dont l’innovation fait partie.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !