Gadgets

Et si vos pensées se matérialisaient ?

La technologie donne sans cesse naissance à de multiples objets, plus utiles les uns que les autres. Le dernier en date est un casque capable de retranscrire vos pensées ! Cet objet pour le moins innovant, nous le devons aux chercheurs de MIT (NDLR Massachusetts Institut of Technology), aux États-Unis.

 

 

Souvent, nous évitons d’exprimer le fond de notre pensée…par manque de courage ou par diplomatie ! La donne est sur le point de changer avec ce casque capable de mettre nos pensées par écrit ! Certains s’écrieront « oh, mon Dieu » rien qu’à l’idée de voir leurs pensées connues de tous tandis que d’autres diront « pas trop tôt », car peu enclins à cacher la « vérité.» Eh oui, la technologie fait des merveilles, à tel point que les chercheurs de l’institut de Technologie du Massachusetts sont parvenus à créer AlterEgo, un casque capable de retransmettre nos pensées !

 

AlterEgo dit tout !

Vous ne pourrez plus cacher vos pensées ! AlterEgo capte tout et plus incroyable encore, le casque dit tout haut ce que vous pensez tout bas. Effrayant, n’est-ce pas ? Inutile désormais de cacher notre « béguin » ou « mépris » pour une autre personne. Mais comment fonctionne ce casque révolutionnaire ?

 

 

Se basant sur le principe de l’intelligence artificielle, le casque est muni d’une branche qui descend le long de la mâchoire. Une fois le casque fixé sur le visage et que l’individu pense à quelque chose, le cerveau envoie des signaux à la bouche et à la mâchoire pour les retranscrire. Pas très claire tout ceci, n’est-ce pas ? Une petite explication s’impose…

Pour voir ou comprendre concrètement comment fonctionne AlterEgo, ce dernier doit être relié à un mobile ou autre objet informatique utilisant le système de vocalisation. AlterEgo est en effet composé d’un dispositif portable et d’un petit système informatique qui permet aux utilisateurs de converser en silence avec un ordinateur sans parler ou faire des mouvements reconnaissables.

Il utilise des électrodes pour capter les signaux neuromusculaires dans la mâchoire et le visage de l’utilisateur, qui sont déclenchés par des verbalisations internes, ou plus clairement, la pensée. Ces signaux sont ensuite envoyés à un système d’apprentissage automatique créé pour associer certains signaux à certains mots. La transmission de la pensée se fait par une paire d’écouteurs à conduction osseuse inclus dans le dispositif portable, qui transmet des vibrations depuis les os du visage vers l’oreille interne. Les écouteurs n’obstruant pas le conduit auditif, le système devient capable de transmettre des informations à l’utilisateur sans interrompre une conversation ou interférer avec l’expérience auditive de ce dernier.

AlterEgo vise, en quelque sorte, à devenir un « second-moi », mais avec une capacité technologique. AlterEgo veut combiner les humains et les ordinateurs, de sorte que l’informatique, l’internet et l’IA (NDLR Intelligence artificielle) se faufilent dans la personnalité humaine et augmentent ainsi la cognition et les capacités humaines.

 

Et si vos pensées se matérialisaient ?

 

Une innovation intrusive ?

La technologie a apporté beaucoup de changement dans le quotidien de tous, et partout à travers la planète. Des outils technologiques, qui s’avèrent parfois trop intrusifs, comme les réseaux sociaux, pour lesquels la sécurité des données personnelles ou la préservation de la vie privée sont remises en cause.

Avec AlterEgo, nos pensées ne nous appartiendraient plus, alors que le principe est de les garder pour soi, tant que nous ne décidons pas de les dévoiler. Avec AlterEgo les choses vont changer, ou pas… Cette innovation reste néanmoins à peaufiner et à développer davantage, si les hommes envisagent d’en faire un objet du quotidien. Fort heureusement nous avons encore le choix de vouloir ou pas adhérer à son utilisation !

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !