fbpx
Associations

Webcup 2018-2019 : les développeurs à Mayotte

Webcup 2018-2019 : les développeurs à Mayotte

 Webcup 2018-2019 : les équipes de développeurs de la Réunion vont représenter notre ile à la double finale à Mayotte. Après la phase de sélection nationale 2019 en juin dernier regroupant 240 développeurs web dans l’ensemble de l’Océan Indien, les 11 équipes finalistes de 2018 et 2019 de chacune des îles participantes se rencontreront lors de cette double finale à Mayotte du 7 au 8 décembre prochain pour représenter fièrement leur territoire. Une master class organisée en amont du concours contribue à l’originalité de ses échanges.

 

 

Les meilleurs développeurs web des îles vont s’affronter à Mayotte

Les équipes des Comores, Madagascar, l’île Maurice, Seychelles, Rodrigues et La Réunion s’envoleront accompagnées d’une délégation officielle en direction de Mayotte où l’équipe mahoraise les attend pour participer à la double finale internationale de la Webcup 2018-2019. Les finalistes 2018 des Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, Réunion et Rodrigues auront 24 h non-stop pour se démarquer et convaincre les membres du jury. Au même moment, les finalistes 2019 des Comores, Madagascar, Maurice, La Réunion et Rodrigues, auront la même mission. Quel territoire remportera la finale internationale 2018 ? Et celle de 2019 ? À l’issue de ce week-end, 2 équipes gagnantes seront connues !

 

Une master class destinée à un public féminin

Une master class destinée à un public majoritairement féminin se tiendra la veille des finales. Elle est organisée en partenariat avec l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) et la Délégation aux droits des femmes de Mayotte. Au total une trentaine de femmes de l’Océan Indien et de Mayotte (développeuses de la formation Webforce3) y prendra part et sera coacher durant une journée entière pour ensuite concourir « Hors compétition » avec les finalistes des territoires.

 

Qui organise cette double finale Webcup 2018-2019 à Mayotte ?

Chaque année l’association WebCup s’est fixée pour objectif qu’une des îles participantes puisse proposer d’organiser la finale sur son territoire. Cette double 6e et 7e finale de 2018 et 2019 à Mayotte est prise en charge par le GEMTIC (Groupement des Entreprises Mahoraises des TIC) en partenariat avec la CCI Mayotte pour l’organisation, l’accueil des participants et accompagnateurs des différents territoires du secteur des TIC de l’Indian Océanie investis dans cette compétition. C’est avec le soutien du Conseil Département de Mayotte, la Préfecture de Mayotte (Délégation aux droits des femmes de Mayotte), la Ville de Mamoudzou, l’Organisation Internationale de la Francophonie dans le cadre de la coopération régionale, et de sponsors, UCCIOI, Amayzus, Etic Services, Webforce 3, ADIM, Wama Services, que cet évènement phare de l’internet a lieu cette année à Mayotte.

 

Pourquoi la Webcup ?

Au travers de ce concours, le savoir-faire comorien, malgache, mauricien, seychellois, réunionnais, rodriguais et mahorais en web développement et design est valorisé durant ce rendez-vous annuel.

C’est aussi l’occasion de se rencontrer, d’échanger et de faire naître des collaborations pérennes entre les entreprises du numérique de l’Océan Indien. Sur chacune des îles, ce sont les groupements professionnels qui organisent la Webcup et collaborent donc dans l’animation et la structuration de la filière TIC régionale. La Webcup c’est un véritable challenge, des rencontres, un défi numérique ! Encourageons les finalistes de nos territoires !

 

Lauréat 2018

Equipe “STUDENTS”, menée par Christopher Nembly, jeune développeur, ancien lauréat de la Webcup Junior également ! Christopher a le code informatique dans la peau ! L’Association Webcup a su le détecter très jeune, lorsqu’à peine une quinzaine d’années il est venu participer à la Webcup Junior. Ainsi, après une première et seconde place à deux éditions, il a décidé avec son co-équipier Fabien Damour de participer à la Webcup “adulte”. Il a ainsi prouvé là encore son potentiel en remportant la sélection en 2018. Cette fois, il va devoir affronter les meilleurs développeurs de tout l’Océan Indien ! Heureusement, il sera épaulé par les trois autres membres de son équipe

 

Lauréat 2019

Equipe “Perfect Timing”, composée à 100% d’étudiants Epitech ! Le capitaine, Nick Lam Yee Man et ses co-équipiers ont également participé au Startupweekend. Il s’agit d’une autre manifestation emblématique de l’association Webcup, où ils remportèrent également la première place ! Attention, des petits génies du code en devenir ! Mais vont-ils tenir face aux autres îles ?

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !