fbpx
Startups

Wishibam, la startup facilite la digitalisation des commerces réunionnais

Wishibam, la startup facilite la digitalisation des commerces réunionnais

Fondée par Charlotte Journo-Baur, la startup Wishibam vient en aide aux commerces réunionnais à travers un partenariat. C’est la CTPE Réunion (Coordination des très petites entreprises de La Réunion) qui en a eu l’idée afin d’éviter la fermeture des commerces.

 

 

La startup Wishibam vient en aide aux commerçants et artisans

La situation de confinement actuelle n’est pas sans conséquences pour les commerces. Alors qu’il est vital de rester chez soi pour faire face à la crise sanitaire, la situation devient de plus en plus difficile pour certains commerçants et artisans réunionnais (et ailleurs dans le monde). Beaucoup se retrouvent au chômage technique et l’incertitude règne. En guise de solidarité face à cette crise sans précédent, la CTPE Réunion a eu l’idée d’un partenariat avec Wishibam. Par ailleurs, l’offre sera 100% gratuite pour toute la durée du confinement.

 

Sauver son commerce à tout prix

Les start-ups et PME seront sans doute plus touchées par les crispations et les tensions économique. Elles disposent en effet d’une trésorerie et de ressources humaines moins conséquentes. Toutefois, avec un peu de créativité, d’innovation et un bon niveau de communication, certaines entreprises pourraient sortir plus fortes de cette crise. Une solution s’offre ainsi aux entrepreneurs : digitaliser leur business pour survivre à la crise sanitaire.

 

Que propose la startup Wishibam ?

La CTPE Réunion (Coordination des très petites entreprises de La Réunion) est convaincue que ce partenariat sera une bonne alternative à la fermeture totale des petites structures. Par ailleurs, elle estime qu’il faut plus que jamais être « unis et solidaires face à cette épreuve ». Les inscriptions sont d’ailleurs déjà lancées sur la plateforme. Une fois que la barre des 100 commerçants aura été atteinte, ils seront opérationnels en moins de 10 jours. Tout sera donc mis en œuvre pour aider les commerçants et artisans au plus vite.

 

Vendre ses produits en ligne 24/7

Concrètement, les commerces physiques passeront en version numérique, dès le 20 avril, afin de pouvoir poursuivre leur activité. En effet, tous les produits disponibles dans leurs magasins seront désormais proposés en ligne. Les Réunionnais pourront ainsi continuer d’acheter des produits locaux sans avoir à se déplacer vers l’enseigne physique. Cette mesure est beaucoup plus sécuritaire et permet de respecter le confinement en limitant les déplacements.

 

La CTPE lance un appel

Cette initiative d’utilité publique est référencée parmi les solutions qui peuvent venir en aide au commerce physique par le Gouvernement. Elle est gratuite et sans engagement pour les commerçants. Par ailleurs, afin de garantir la pérennité de cette action, la CTPE Réunion lance un appel à la Région Réunion, le Département, les 24 maires de l’île, la CCIR, la CMAR. Elle les invite à soutenir ce projet économique de digitalisation des commerces de La Réunion.

 

Wishibam humanise le commerce en ligne

Spécialisée dans la digitalisation des commerces, Wishibam humanise le commerce en ligne. En effet, plus qu’une simple plateforme d’e-commerce, la startup souhaite apporter un véritable accompagnement. Retrouver les conseils et l’aspect humain d’un magasin physique, sans avoir à se déplacer, voilà ce que propose Wishibam. Une véritable révolution dans la vente en ligne.

 

Photo : YouTube 

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !