Gadgets

Aeraccess : une académie de drone à Maurice ?

Aeraccess - World AI Show

« Nous allons lancer une première académie de drone à Maurice ». Ce sont les propos de Shehzaad Callachand, PDG d’Aeraccess. Accompagné de Melwyn Madelon, représentant local de la compagnie basée à Paris, il a décroché le sésame pour cet ambitieux projet. L’île Maurice deviendra-t-elle le numéro 1 du marché des drones en Afrique ?

 

 

Faire de Maurice le No.1 du marché des drones en Afrique

Shehzaad Callachand est le PDG d’Aeraccess. Son acolyte, Melwyn Madelon, est quant à lui représentant local de la compagnie basée à Paris. Les deux mauriciens ont été choisis dans le cadre du World AI Show à l’hôtel Intercontinental à Balaclava. Ils ont porté haut les couleurs de Maurice à la Coupe du monde des start-up. Les deux hommes ont d’ailleurs décroché le sésame pour leur projet de faire de Maurice le numéro un du marché des drones en Afrique. Melwyn Madelon explique que la compagnie a été créée en janvier. Leur drone a d’ailleurs été de sortie pour les 50 ans de l’Indépendance de l’île Maurice. Le World AI Show a ainsi été pour eux l’occasion de se faire connaitre auprès des Mauriciens. Et alors qu’ils n’étaient pas forcément venus pour gagner, leur présentation a été payante.

 

Les solutions de drones d’Aeraccess

Aeraccess propose tout de A à Z : la partie aéronef, la partie station de contrôle, etc., ils ont la maîtrise de toute la chaîne de valeur. C’est grâce à cela que l’entreprise parvient à concevoir des solutions très complètes. Se positionnant en tant que leader sur son segment de marché, Aeraccess est présent dans environ 40 pays. Leur liste de clients inclut la Hellinic Land Army, la Royal Air Force ou encore le RAID (les forces spéciales françaises). Leur réseau de partenaires de très haut niveau, collaborent avec l’entreprise pour imaginer et innover et augmenter le niveau de sécurité pour tous les citoyens.

 

Quel projet pour l’île Maurice ?

Apporter la technologie et aider l’État mauricien à être un des leaders en robotique en Afrique est ainsi l’objectif principal d’Aeraccess. L’idée de lancer la première académie de drone à Maurice a pour but de former les Mauriciens et Africains et d’accéder à un nouveau marché. À l’heure de l’IA et de la Blockchain, la dernière technologie c’est celle des drones pour Shehzaad Callachand. Selon lui, elle a révolutionné les marchés de l’agriculture, de la sécurité, de l’inspection et de la surveillance. Faire de Maurice un des pionniers et un des leaders en termes de robotique d’ici 2030 est donc son fer de lance.

 

Des formations de drones dès 2019

Shehzaad Callachand compte démarrer les sessions de formation dès 2019. Le cursus est en cours de validation avec l’UoM, avec qui la compagnie a déjà signé un accord. En plus d’amener la technologie à Maurice, cette démarche devrait également créer de l’emploi dans les différents domaines de recherche. Le PDG explique d’ailleurs qu’une étroite collaboration avec le MRC est prévue pour résoudre les problèmes de la gestion du trafic routier et de la cartographie pour les cadastres entre autres.

 

Faire de l’île Maurice un pionnier de la robotique aérienne et terrestre

Melwyn Madelon et Shehzaad Callachand sont des amis d’enfance. De cette amitié est né le rêve de faire quelque chose pour changer le monde. Même si leurs chemins se sont séparés pendant leurs études respectives, il y a quatre ans ils se sont retrouvés. Shehzaad Callachand avait un projet de transfert des technologies qui pourrait porter Maurice à un autre niveau et en faire un pionnier de la robotique aérienne et terrestre. Aujourd’hui, Aeraccess est l’un des leaders mondiaux de l’utilisation de drones pour la défense. La Royal Air Force et le RAID, unité d’élite de la police française, figurent sur sa prestigieuse liste de clients.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !