fbpx
Financement

Projet FIHARIANA : 200 milliards d’Ariary pour promouvoir les PME

Projet FIHARIANA : 200 milliards d’Ariary pour promouvoir les PME

À Madagascar, le coup d’envoi a été officiellement donné pour le projet FIHARIANA. Ce programme de financement, à hauteur de 200 milliards d’Ariary, devrait permettre aux entrepreneurs de 18 à 58 ans de lancer leur entreprise. La cérémonie s’est tenue le 18 mai dernier au Carlton Anosy, en présence du président Andry Rajoelina.

 

 

FIHARIANA : transformer les idées d’entreprises en opportunités

Le programme national de l’État pour l’entrepreneuriat « FIHARIANA » est officiellement lancé depuis le 18 mai 2019 par le Président de la République malgache. L’objectif est d’apporter un appui « technique » et « financier » aux Malgaches qui souhaitent lancer leur propre entreprise. Ce financement à hauteur de 200 milliards d’Ariary devrait donner un coup de boost aux PME et PMI. Le projet FIHARIANA fait d’ailleurs partie des « Velirano » du président Andry Rajoelina.

 

Des prêts accordés aux entrepreneurs par les banques BNI et BOA

FIHARIANA garantit par ailleurs le financement de projets dans tous les secteurs, aussi bien dans la création que dans l’extension. Inscrit dans la Politique Générale de l’Etat (PGE), il vise à promouvoir l’entrepreneuriat et à encourager la création d’emplois chez les jeunes et les femmes malgaches. Cette démarche devrait ainsi encourager l’émergence des petites et moyennes entreprises. Le budget de 200 millions d’Ariary a pu être réuni avec le soutien de partenaires financiers telle que la Société Nationale de Participation (SONAPAR). De plus, les banques BNI et BOA, principales partenaires du projet, accorderont des prêts remboursables à des taux bonifiés aux jeunes entrepreneurs.

 

Dans son discours, Andry Rajoelina, initiateur du projet a déclaré, « joignez-vous à moi, entreprenez, créez de l’emploi et surtout ayez la foi. Nous irons vite, nous irons loin dans l’émergence de Madagascar. A votre tour de faire le monde ».

 

Un financement de 1 à 200 millions d’Ariary par projet

Lors de la cérémonie, le président Andry Rajoelina a expliqué qu’il a eu l’opportunité d’être choisi parmi les milles, les millions. Il a par ailleurs raconté son parcours dans l’entreprenariat, qui s’est fait malgré les difficultés. Il souhaite désormais que des milliers de porteurs de projets aient la chance de connaitre eux-aussi la réussite. Et de rajouter que « c’est en signe de reconnaissance et de solidarité que je souhaite rendre la pareille à la jeunesse malgache. FIHARIANA est lancé, et est là pour vous accompagner. » Les projets sélectionnés auront ainsi droit à un financement entre de 1 et 200 millions d’Ariary. Le déblocage de cette somme se fera dans un délai de 15 jours après la validation du projet.

 

Une participation active des jeunes dans le développement de la Nation

Le Programme National d’Entrepreneuriat pour les jeunes malagasy devrait être une « solution rapide aux difficultés sociales des jeunes du pays ». En effet, les statistiques officielles démontrent que les jeunes constituent 70 % des chômeurs dans la Grande île. Ainsi, pas moins de 500 000 jeunes se retrouvent au chômage à la fin de leurs études. Le programme FIHARIANA vise à encourager les porteurs de projets à faire preuve de persévérance et d’innovation. Ils sont également encouragés à participer pleinement au développement de la Nation. Les critères à respecter pour être éligible sont les suivants :

Être générateurs de revenus ;

S’assurer de créer une entreprise formelle, être créateurs d’emploi ;

Être soumis aux obligations fiscales ;

Et participer à la réduction de l’exode rural.

De nombreux dossiers ont déjà été reçus depuis le lancement du projet.

 

Photo : presidence.gov.mg

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !