fbpx
Startups

Le jeune étudiant malgache qui crée des drones

Étudiant au sein de l’École Supérieure de Polytechnique d’Antananarivo, Ramasy Heritier a conçu et créé le premier Drone Vita Malagasy. Découvrez son parcours fait de passion et d’ambition.

La création du prototype

Fasciné depuis son enfance par les radios modèles, Ramasy Heritier Arantes n’a pas hésité lorsqu’il a fallu choisir le thème de son Mémoire de fin d’études au sein de l’École Supérieure de Polytechnique d’Antananarivo. En effet, il s’est tout naturellement tourné vers l’Aéromodélisme. Il s’agit d’une branche du modélisme dans laquelle l’objectif principal est de produire des modèles à échelle réduite pouvant reproduire l’aspect, le vol et la technique de pilotage du modèle réel. La conception de ce genre d’appareil nécessite de passer par plusieurs étapes et le parcours, sans grande surprise, est truffé d’obstacles. Premier obstacle rencontré par Ramasy Héritier : l’acquisition du matériel.

Préparé toutefois à ce genre de situation avant même d’avoir choisi son sujet de mémoire, il a trouvé une solution à chaque étape. De fil en aiguille, le prototype de premier Drone Vita Malagasy a vu le jour. Rappelons que le drone est un véhicule sans pilote dont le principe remonte aussi loin que dans les années 40. Les avancées technologiques de notre siècle l’ont tout simplement rendu plus petit et plus performant, hissant le drone au rang de produit futuriste… qui pourtant existe déjà ! Le Drone Vita Malagasy de Ramasy Héritier est indubitablement un grand pas en avant pour Madagascar.

drone-ramasy-heritier

Le drone de Ramasy Heriter

Ce dernier est d’ailleurs en parfait état et fonctionne formidablement bien.

Notre jeune inventeur souhaite cependant parfaire son drone et déclare, humblement, que « Plusieurs choses restent encore à faire, telles que l’implémentation d’un GPS, d’une caméra avec module Télémètres et j’en passe ! »

Un drone avec plusieurs perspectives d’évolution

Une fois le prototype conçu et en état, une myriade de possibilités s’offre à lui. Plusieurs appareils et capteurs peuvent être ajoutés et les seules limites sont celles de l’imagination. Ramasy Hériter nourrit beaucoup d’espoir avec son drone. Une fois les améliorations achevées et les dernières finitions apportées, ce prototype pourrait en effet être utilisé dans plusieurs cadres professionnels. Citons ainsi le multimédia, la surveillance ou encore l’agriculture, pour la pulvérisation d’insecticide ou pour une observation des états de culture. Dans tous les cas, ce prototype est une grande avancée dans le domaine de l’Aéromodélisme malgache.

drone-ramasy-heritier

Ramasy Heritier et son drone

Ramasy est devenu mentor du Science HackDay

Ambitieux, Ramasy Héritier souhaite promouvoir l’esprit d’innovation à Madagascar. Ce dernier ne cache ni sa passion ni son désir de changer les choses. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a fait partie des Mentors lors de la 3e édition de Science HackDay. Il s’agit d’un concours organisé chaque année par l’ONG HABAKA en partenariat avec le CIDST (Centre d’Information et de Documentation Scientifique). L’objectif de l’événement est aussi simple qu’efficace : faire naître chez les jeunes un intérêt pour la création, l’innovation et la recherche. Plusieurs participants sont recensés et regroupés dans un même endroit. Ils viennent de différentes écoles et de différents horizons, mais se réunissent pendant 48h non-stop pour travailler sur des projets axés sur l’innovation et à même de résoudre les problèmes sociaux à Madagascar.

Durant les deux premières éditions de Science HackDay, Ramasy Héritier a fait partie des concurrents. Sa participation en tant que Mentor lors de la dernière édition montre que l’événement atteint les objectifs qui lui ont été fixés. Actuellement plongé dans l’élaboration de son mémoire de fin d’études, le jeune inventeur du Drone Vita Malagasy souligne que la création d’un tel appareil est le résultat d’une imbrication de plusieurs domaines qui vont de l’électronique à l’informatique en passant, bien évidemment, par l’aéromodélisme.

Ce drone quadrotor est un exemple parmi tant d’autres des véhicules sans pilotes, mais il s’agit bel et bien d’une grande avancée pour Madagascar : un pas de plus vers le futur et vers une génération de futuristes.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !