Web

Réseau 5G : les premières expérimentations de Bouygues en conditions réelles !

Réseau 5G : les premières expérimentations de Bouygues en conditions réelles !

L’avenir du réseau 5G se dessine un peu plus précisément ! L’opérateur de téléphonie mobile Bouygues Telecom a entamé mardi 3 juillet une série de tests de l’utilisation concrète de cette technologie. Des expérimentations effectuées dans des conditions réelles…pour un déploiement programmé pour 2020 !

 

 

La technologie 5G commence peu à peu à se concrétiser même s’il reste beaucoup à faire. Pour mieux comprendre son fonctionnement, l’opérateur français Bouygues Telecom et le géant chinois des télécoms Huawei ont annoncé mardi, avoir conclu un accord pour un déploiement de tests, cette année, à Bordeaux.

Des premières expérimentations ont donc été effectuées par Bouygues dans des conditions réelles, dirigeant le lancement de cette technologie vers un avenir plus au moins proche.

 

Premiers tests en conditions réelles à Bordeaux !

Les deux groupes spécialistes de la téléphonie mobile ont précisé que cette série d’expérimentations est la première du genre au monde. Elles vont se dérouler selon des spécifications décidées par l’ensemble de l’industrie en décembre dernier lors du Congrès mondial des télécoms (MWC) de Barcelone.

« Nous sommes fiers de l’accord d’innovation signé aujourd’hui. La première expérimentation à Bordeaux constituera une étape importante pour l’introduction de la 5G en France », a déclaré Yang Chaobin, président de la ligne de produits 5G chez Huawei.

Le réseau, prévu pour être commercialisé à partir de 2020, doit permettre de développer de nouveaux usagers. Des secteurs clés sont concernés par cette technologie comme le transport ou encore la médecine. Elle devrait également accélérer la numérisation de la société, en offrant une meilleure connectivité.

 

Un réseau en puissance !

Si les premiers tests étaient réalisés en laboratoires, Bouygues est passé à la vitesse supérieure en les réalisant cette fois-ci en extérieurs. Ainsi, des tests effectués sur les premiers sites 5G à Bordeaux et dans la commune voisine de Mérignac.

 

Réseau 5G : les premières expérimentations de Bouygues en conditions réelles !

 

La capacité de ce réseau a été démontrée par le pilotage à distance d’une voiture. Imaginez une course de voitures : les pilotes sont à Bordeaux et les voitures à Mérignac, à 2 kilomètres de distance. Résultat : pilotage réussi grâce à la 5G qui passe les liaisons de commandes et de vitesses presque en instantané, plus précisément en 5 millisecondes !

Le domaine de la médecine a aussi été touché par cette démonstration de puissance de la 5G. En effet, durant les tests, un ambulancier portant un casque connecté avec une caméra et un écran a pu être guidé par un médecin. Ce test a prouvé l’efficacité de cette technologie et qui aidera, sans aucun doute, à faire face à des situations d’urgences.

 

Qu’est-ce que la 5G ?

Si elle est perçue comme une technologie de rupture, elle s’avère être toute autre. Selon le rapport de l’ARCEP (NDLR Autorité de régulations de télécoms), la 5G est un ensemble de technologies qui vont arriver progressivement et cohabiter avec une évolution de la 4G.

Qu’est-ce qui la rend si « exceptionnelle » ? La clé technologique de la 5G se situe dans l’utilisation de fréquences plus élevées du spectre, par rapport à celles affectées actuellement. La 4G et ses prédécesseurs ont eu recours à des bandes de fréquences en dessous de 6 GHz. Quant à la 5G, elle promet l’utilisation notamment d’un spectre élargi de 30 à 300 GHz, des ondes millimétriques.

 

Réseau 5G : les premières expérimentations de Bouygues en conditions réelles !

 

Ces dernières sont, cependant, à double tranchant. D’un côté, elles permettent des débits plus importants. De l’autre, elles ont une portée plus courte. Moins la fréquence est élevée, meilleure est la portée. Par exemple, elle est capable de pénétrer les obstacles tels que les murs. La 5G va donc recourir à ces ondes millimétriques, mais également employer des fréquences en dessous de 6 GHz pour permettre un déploiement plus large.

Voilà qui rend la promesse alléchante ! Une connexion encore plus rapide et ultra-puissante qui permettra d’accéder à Internet plus vite, mais aussi de connecter des objets. L’ère des objets connectés (IoT –internet of things) connaîtra un vrai « boost » grâce à la 5G !

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !