Associations

FuckUp Night : la première nuit de l’échec, débarque à Maurice !

Échouer… Le verbe qui fait peur à tout le monde. La peur de l’échec dans ce que nous entreprenons ou voulons entreprendre est parfois si grande qu’elle devient le seul obstacle ! Et si nous vous disions qu’échouer est normal ? Allons plus loin encore : et si vous pouviez vous en réjouir ? C’est le concept de Fuckup Nights, dont la première édition mauricienne se tiendra le 5 juillet prochain !

 

 

Nous aimons tous les belles histoires de réussite ! Elles sont la preuve qu’avec détermination et motivation, nous pouvons atteindre nos objectifs. Mais souvent, derrière ces histoires incroyables se cache un revers non dévoilé au grand public.

FuckUp Nights est un mouvement mondial qui a vu jour au Mexique en 2012, et selon les organisateurs, ce sont ces erreurs qui font la startup. Aujourd’hui, chaque mois dans plus de 250 villes à travers le monde, les FuckUp Nights rassemblent des entrepreneurs pour une expérience simple et rafraîchissante. L’objectif : écouter des histoires honnêtes d’échec professionnel.

 

FuckUp Night : la première nuit de l’échec, débarque à Maurice !

 

L’échec avant la réussite !

Depuis quelques années maintenant, l’île Maurice voit se développer un écosystème entrepreneurial mené par les startup, issus d’un engouement croissant pour l’autonomie professionnelle et l’envie de créer son propre « business.» La rédaction d’Ict.io met d’ailleurs en lumière plusieurs de ces startups de la région de l’océan Indien à l’instar d’AVR Plato, Nouloutou ou encore Sam’Salama.

Ces startups, qui poussent peu à peu comme des champignons dans la région, sont la preuve que les entrepreneurs veulent participer au développement économique de leurs pays respectifs. Contrairement à la perception générale, se lancer dans une aventure entrepreneuriale n’est pas chose aisée. Le chemin est souvent semé d’embûches, de déceptions voire de refus… L’échec fait bel et bien partie du choix de vouloir entreprendre.

 

FuckUp Night : la première nuit de l’échec, débarque à Maurice !

 

Comme l’a dit Albert Einstein, « Celui qui n’a jamais connu l’échec n’a jamais vraiment entrepris quelque chose ! » Échouer fait partie du process et la honte ne doit pas prendre le dessus. Il faut au contraire s’en réjouir, car l’échec nourrit la motivation pour persévérer.

Le principe de FuckUp Nights consiste justement à célébrer l’échec ! Pour cette première édition mauricienne, la Turbine, ICT.io, Red Dot et Dodo Work Play ont joint leurs forces pour accueillir cet événement mondial.

 

Une première édition à Maurice !

L’événement, présent dans plus de 250 villes à travers le monde pose enfin ses valises à Maurice ! Sous la houlette de La Turbine, incubateur mauricien, en partenariat avec ICT.io, Red Dot et Dodo Work Play, l’évènement va accueillir les participants le jeudi 5 JUILLET, au Vivea Park, situé à Moka, de 18 heures à 20 heures.

 

« L’idée de nous associer à un tel évènement découle d’une des Innovators MeetUp organisées par Red Dot. Lors d’une de ces rencontres, nous avons constaté qu’il fallait une initiative pour construire un écosystème entrepreneurial robuste. Un écosystème qui reconnaît que la réussite passe également par l’échec. Célébrer l’échec tout comme la réussite est primordiale dans l’entrepreneuriat, » nous explique Shubhda Gujadhur, chargée du relationnel entrepreneurial à La Turbine.

 

Deux heures intenses durant lesquelles les participants vont avoir l’occasion d’écouter les récits d’intervenants sur leurs échecs. Des échecs qui les ont conduits vers la réussite qu’ils connaissent aujourd’hui ! Comment y assister ? Rien de plus simple ! Réservez votre place sur le formulaire Google suivant et obtenez vos billets au tarif de Rs. 400 roupies l’unité ! Les places étant limitées, réservez au plus vite pour être sûr de pouvoir assister à cette première édition mauricienne du FuckUp Nights.

 

FuckUp Night : la première nuit de l’échec, débarque à Maurice !

 

Au programme de cette nuit de l’échec : Kelly & Wesley Oxenham, fondateurs de Farmcity, Kim Andersen, History Maker, la fondatrice de Blast Burson-Marsteller, Aisha Allee, et Ashley Saddul, fondateur et CTO de Recruiter.com. Vous pourrez également échanger avec les intervenants et les participants à cette soirée.

 

FuckUp Nights International

Comme expliqué plus haut, FuckUp Nights est un mouvement planétaire dédié aux entrepreneurs. FuckUp Nights est l’occasion pour les participants de partager leurs échecs professionnels.

Mis sur pied en 2012 au Mexique par Laeticia Gasca, ce mouvement est aujourd’hui présent depuis l’Amérique à l’Australie, en passant par l’Europe et l’Inde.

 

FuckUp Night : la première nuit de l’échec, débarque à Maurice !

 

Durant ces rencontres, trois à quatre participants se lèvent devant une salle pleine d’inconnus pour partager leur propre échec professionnel. Les histoires d’entreprises qui font faillite, l’accord de partenariat qui se gâte, le produit qui doit être rappelé, tout est partagé pour légitimer une défaite professionnelle.

N’ayez pas honte de l’échec ! Utilisez-le comme carburant pour la motivation, la rage de réussir. Terminons cet article destiné à vous présenter le FuckUp Nights Mauritius sur quelques paroles fort sages de Socrate : « La chute n’est pas un échec. L’échec, c’est de rester là où on est tombé ».

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !