Tendances

Un éco-quartier doublé d’une Smart City à La Possession

Eco-quartier-La-Possession

Sur l’île de La Réunion, la ville de La Possession devient un exemple de ville écologique du futur. En effet, Cœur de Ville, le tout dernier projet mis en place, sera un éco-quartier doublé d’une Smart City. Ainsi, technologies et respect de la nature se côtoieront sur 34 hectares de terrain. En effet, la municipalité prévoit de bâtir 1800 logements, capables d’accueillir 5000 habitants d’ici 2025.

 

 

Cœur de ville : un projet qui conjugue Smart City et éco-quartier

Doit-on choisir entre l’écologie et la technologie ? Plus maintenant. La preuve avec le tout nouveau projet mis sur pied à La Possession, sur l’île de la Réunion. En effet, baptisé Cœur de Ville, il vise à faire du quartier une Smart City, en phase avec la nature. De plus, ce concept devrait également servir de pilote au reste de la ville sur les questions de transport et d’énergie.

 

1 800 logements pour accueillir 5 000 habitants

La maire de La Possession, Vanessa Miranville, se dit satisfaite de l’avancée des travaux du nouveau Cœur de ville. Grâce à son architecture pensée en concertation avec les habitants, l’écoquartier modifie sensiblement la topographie de la commune. Ainsi, le territoire de 34 hectares devrait voir l’émergence de 1 800 logements. Ces derniers devraient alors accueillir environ 5 000 habitants d’ici 2025. À savoir que la commune compte à ce jour 33 000 habitants. Vanessa Miranville estime que les habitants doivent devenir des écocitoyens. Il est donc important de maintenir et régénérer la biodiversité dans cet espace.

 

L’éco-quartier présente 11 hectares d’espaces publics

La mairie rappelle également que 35% de la surface du Cœur de ville est dédiée à la nature. Le secteur compte 10.000 m² de surfaces plantées, 80.000 plants réintroduits, dont une centaine d’espèces de plantes endémiques. Le nouveau quartier se dote également de jardins partagés, et leur entretien est étroitement lié à la participation des habitants. Par ailleurs, l’ambition de la municipalité de La Possession pour son nouveau Cœur de ville n’a d’égal que le grand défi de la transition écologique.

 

Cœur de ville : un éco-quartier qui vise l’efficacité énergétique

Cœur de ville repense également les déplacements et le rapport aux transports. En effet, l’activité physique est grandement favorisée grâce aux sept kilomètres de promenades au plus près de la nature. D’ailleurs, pour encourager les habitants à se déplacer à pieds (ou à vélo), toutes les commodités se trouvent à cinq ou dix minutes des habitations. Plusieurs d’entre elles se situeront à La Kanopée, l’hypercentre du Cœur de ville. De plus, la mise en place d’un téléphérique aérien pour relier Moulin Joli, l’actuel centre de La Possession a été envisagée. Cette démarche vise à limiter l’utilisation de la voiture. Ce projet se ferait avec la startup lyonnaise Supraways, qui teste actuellement un d’aérotrain pour décongestionner le trafic urbain.

 

Le dernier grand objectif affiché par les porteurs du projet Cœur de ville

Parvenir à l’autoconsommation est un autre des objectifs de ce projet. D’ailleurs, l’eau est déjà chauffée par des panneaux photovoltaïques situés sur les toits. Toutefois, il est difficile pour le moment de savoir à combien s’élèveraient les besoins énergétiques de l’autoconsommation. En effet, tous les habitants ne sont pas encore arrivés sur le site. Sur les 5 000 habitants prévus pour 2025, seulement 1 000 sont déjà sur place.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !