Web

Facebook crée le premier Hub technologique de l’Afrique

La planète toute entière est en marche vers un fonctionnement dépendant de la technologie. Malgré les ressources encore insuffisantes, le continent africain n’est pas en reste. L’Afrique regorge d’un potentiel considérable, presque inimaginable dans le domaine de la technologie. Reconnaissant cela, Facebook a créé le premier centre technologique d’Afrique. Baptisé NG Hub, il est situé au Lagos au Nigéria !

 

 

Le 21e siècle est sans aucun doute l’ère où la technologie règne en maître ! Aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni, en Chine… toutes les nations se redéfinissent autour des avancées. Le continent africain n’est pas en reste, car le développement est synonyme de gains économiques considérables. Si les ressources, surtout financières, semblent faire défaut, l’Afrique veut doter une population hautement talentueuse d’idées innovantes. D’ailleurs, ce souffle d’innovation et de nouveauté a été salué lors du VivaTech 2018 comme le relate l’article, « VivaTech 2018 : les startup africaines étaient à l’honneur cette année ! »

 

NG Hub, le premier Hub technologique de l’Afrique

Conscient du potentiel de l’Afrique, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a souhaité donner le coup de pouce manquant. C’est ainsi que « NG Hub from Facebook », le premier centre technologique de l’Afrique a récemment vu le jour ! Facebook, en partenariat avec CCHub (NDLR Co-Creation Hub), a inauguré cette infrastructure basée à Yaba, une banlieue du Lagos, au Nigéria. Ce centre technologique permettra aux acteurs du secteur de développer leurs compétences en Intelligence artificielle et en réalité virtuelle.

 

Facebook crée le premier espace Hub de l’Afrique

 

NG Hub compte accueillir tous les acteurs du secteur de la technologie désireux de faire avancer le pays dans ce domaine. Ainsi l’espace réunira des jeunes, des développeurs, des startup, des entreprises, pour collaborer, apprendre et échanger des idées.

« NG Hub from Facebook» proposera également des formations, des conférences et un programme d’incubation de start-up. Le but étant de former 500 000 jeunes entrepreneurs et PME au numérique ainsi qu’aux différents services de Facebook. L’objectif de tout cet investissement vise à attirer les meilleurs talents et à stimuler l’innovation dans l’écosystème technologique du Nigéria.

 

Pourquoi le Nigéria comme antenne tech Hub ?

Ce centre technologique est un projet qui découle de la visite de Mark Zuckerberg au Nigéria en août 2016. Mais pourquoi le choix du Nigéria pour abriter ce centre ? Selon Ebele Okobi, directrice des politiques publiques de Facebook pour l’Afrique, le choix du Nigéria se justifie par la place stratégique qu’occupe le pays en tant que première destination d’affaires sur le continent africain, mais aussi par son nombre remarquable d’utilisateurs de Facebook.

 

Facebook crée le premier espace Hub de l’Afrique

 

Le Nigéria est, en effet, le troisième pays d’Afrique, après l’Afrique du Sud et l’Algérie, à posséder un fort potentiel économique. Avec une population globale de 190 millions d’habitants, le Nigéria est sans conteste le deuxième pays d’Afrique détenant le plus grand nombre utilisateur du réseau social bleu… 26 millions d’âmes. L’engouement pour la technologie ne s’arrête pas là ! Selon les données, 87 % des PME accordent plus d’importance aux compétences numériques que celles acquises à l’école.

Un engouement qui se renforce avec la présence de Facebook à travers ce hub. Petit à petit, l’édifice de la technologie se construit en Afrique mettant au centre le développement intellectuel de l’humain. Une initiative qui doit désormais se répandre à travers tout le continent !

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !