fbpx
Incubateurs

Forum entreprendre en Francophonie : deux jours pour promouvoir l’entrepreneuriat

Forum entreprendre en Francophonie : deux jours pour promouvoir l’entrepreneuriat

La 1ère édition du Forum Entreprendre en Francophonie s’est tenue au Carlton Anosy, à Madagascar le 4 et 5 décembre 2018. Une centaine d’acteurs venant de Madagascar, des Comores, de Djibouti, de l’île Maurice, de Mayotte, de La Réunion et des Seychelles y étaient présents. Ce rassemblement a été organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie.

 

 

Des entrepreneurs de toutes les îles de l’océan indien au Forum entreprendre en Francophonie

Afin de mettre sur pied ce forum, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a collaboré avec le ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur privé (MIDSP). Ainsi, cette première édition du Forum Entreprendre en Francophonie s’est déroulée sur la Grande île en décembre dernier. Grand rendez-vous régional des entrepreneurs, il s’est tenu au Carlton Anosy du 4 au 5 décembre. Par ailleurs, des représentants venus de toutes les îles de l’océan indien y étaient présents. Entrepreneurs et institutions publique, ainsi que des Organisations de la société civile et des Institutions de financement ont fait le déplacement.

 

Lever les freins au développement de l’entrepreneuriat

Selon l’OIF, « l’évènement vise à présenter les politiques, initiatives et dispositifs de soutien au développement de l’entrepreneuriat ». Ils souhaitent ainsi valoriser les secteurs porteurs, créer des opportunités d’affaires via les rencontres B2B, mettre en réseau les acteurs de l’entrepreneuriat de l’océan Indien et partager les bonnes pratiques et mesures innovantes en faveur de l’entrepreneuriat. D’ailleurs, Malik Sarr, directeur du bureau régional de la Francophonie pour l’océan indien estime que « le contraste flagrant qui persiste actuellement en Afrique doit changer ». En effet, l’Afrique importe 35 milliards de dollars de denrées alimentaires, alors que 10 à 20 milliards de jeunes africains arrivent sur le marché chaque année.

 

Honneur aux jeunes et aux femmes entrepreneures

Ainsi, après l’ouverture officielle, les participants se sont livrés à des échanges, des débats et des partages d’expériences. Les différents panels avaient pour objectif de permettre surtout aux jeunes et aux femmes d’avancer dans leurs démarches d’entreprendre. Il est à souligner que des professionnels comme Carole Rakotondrainibe du Groupe Axian ont participé aux panels de discussion. D’ailleurs, une présentation du Programme de promotion de l’emploi par l’entreprenariat chez les femmes et les jeunes en Afrique subsaharienne francophone a été faite par Mme Sakinatou BALDE, Spécialiste de programme, Organisation internationale de la francophonie (OIF).

 

Un événement qui s’est déroulé en deux temps

Lundi 3 décembre, les Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat Innovant d’Afrique francophone (et particulièrement l’océan indien), se sont réunies. Elles ont pu partager leurs expériences, les différents modèles d’accompagnement et économique. Par la suite, il y a eu des échanges avec en plus des structures d’accompagnement. En effet, entrepreneurs,  institutions publiques, structures de financement ainsi que des organisations de la société civile ont répondus présents. L’objectif de l’événement était de rassembler les membres de l’écosystème entrepreneurial francophone. Cela, afin de contribuer à lever les freins à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes de la sous-région océan Indien.

Par ailleurs, le forum a prouvé qu’un écosystème entrepreneurial francophone s’est formé depuis quelques années. Ce dernier est même de plus en plus favorable à la création d’entreprises à succès en région Afrique/océan indien.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !